Pour fabriquer la monture des visières réutilisables imprimées en 3D, nous utilisons un plastique biodégradable, formé à partir de matières premières telles que l'amidon de maïs.

Il s'agit du PLA (acide polylactique, polylactic acid en anglais). Il nous est fourni sous forme de bobines de filaments spécialement conçues pour les imprimantes 3D. 

Le PLA est un polymère thermoplastique biodégradable, formé à partir de matières premières renouvelables comme l’amidon de maïs. En injection plastique ou thermoformage, on utilise le PLA principalement pour fabriquer des emballages alimentaires, car le matériau est apte au contact alimentaire.

PLA est donc différent des plastiques issu du pétrole. L’avantage premier du PLA , réside dans sa polyvalence et dans le fait qu'il se dégrade.

Les progrès réalisés dans le domaine des polymères permettent désormais de fabriquer des pièces ayant d'aussi bonnes qualités mécaniques qu'avec l'injection plastique. Le principal avantage de l'impression 3D tient à la rapidité de conception et un investissement assez faible. 

Son inconvénient: une cadence de production plus basse qu’une production de masse, qui est largement compensée par le fait que nous imprimons, par exemple, localement les montures des visières et que le groupe Printers Solidaires fait évoluer les designs.